Dr. Abu-Ghazaleh Conférencier Principal à la Première Conférence Arabe sur les Droits de Propriété Intellectuelle

09-juin-2022


Abu-Ghazaleh: «Nous sommes fiers de posséder l’un des 7 plus grands bureaux au monde pour le règlement des litiges de Propriété Intellectuelle

LE CAIRE – Dr. Talal Abu-Ghazaleh, fondateur et président de Talal Abu-Ghazaleh Global (TAG. Global), a souligné que les droits de Propriété Intellectuelle, en tant que fondamentaux de la vie, sont la porte d’entrée vers l’innovation.

Dans sa déclaration à la première Conférence Arabe sur les Droits de Propriété Intellectuelle, tenue sous les auspices de l’Organisation Arabe de Développement Administratif (ARADO) de la Ligue Arabe et de l’Université Égypto-Japonaise des Sciences et de la Technologie (E-JUST), M. Talal Abu-Ghazaleh a souligné qu’il existait un accord entre l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) pour la coordination et la protection des droits de Propriété Intellectuelle dans le commerce. Il a ajouté qu’il avait eu l’honneur de présider les comités d’experts des deux organisations et, grâce aux longues négociations, il a réussi à convaincre les deux organisations d’étudier les résultats de la révolution du savoir et de protéger et de sécuriser Internet par le biais d’accords commerciaux couvrant tous les domaines, y compris les marques, les noms commerciaux, les brevets et les droits d’auteur, et tout cela a été réalisé grâce aux longues négociations».

Se référant à la violation, il a mentionné un incident que Talal Abu-Ghazaleh Global (TAG.Global) a été exposé à, lorsqu’un pirate informatique a créé un site Web pour faire chanter l’Organisation en utilisant son nom de marque exact dans un but totalement différent. Bien que le problème ait été résolu légalement, il a incité TAG.Global va créer le Département de Résolution des Litiges relatifs aux Noms de Domaine pour devenir l’un des 7 plus importants au monde pour le règlement des litiges relatifs aux noms de domaine.

M. Abu-Ghazaleh a révélé qu’il avait déjà demandé la tenue d’une session à l’Organisation Nondiale du Commerce pour formuler un concept et une formule pour l’utilisation d’Internet, mais malheureusement, un accord final n’a pas été conclu, car Internet n’est régi par aucun système. Il a essayé d’établir un système de gouvernance de l’Internet par opposition à la propriété, parce que sa gestion et sa propriété sont entre les mains des États-Unis, mais lorsque la question a été soulevée, elle n’a pas été acceptée par les États-Unis.

Dr Talal Abu-Ghazale a ajouté: «La question de la protection des droits de Propriété Intellectuelle sur Internet n’est toujours pas résolue et, pendant mon mandat aux Nations Unies, des efforts ont été déployés à cet égard, mais ils n’ont pas été à la hauteur de l’occasion et n’ont pas été mis en œuvre comme je l’espérais.»

Il a poursuivi: « Maintenant, nous sommes dans une nouvelle phase et sous une nouvelle administration. J’espère qu’une équipe conjointe sera mise en place entre l’Organisation Mondiale du Commerce et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle pour discuter de cette question, qui est devenue urgente, en particulier à l’époque du terrorisme, lorsque les terroristes utilisent l’Internet pour atteindre certains de leurs objectifs.»

Talal Abu-Ghazaleh a évoqué l’importance de l’innovation et la réalité de la transformation de l’innovation en opportunités d’investissement. Il a cité Google comme exemple: une entreprise qui ne vend pas de biens ou ne fournit pas de services, et son capital est entièrement basé sur la connaissance. Malgré cela, c’est l’une des plus grandes entreprises au monde et, avec d’autres grandes entreprises basées sur la connaissance, a changé le concept et la définition du commerce, où l’annonceur est celui qui paie.





Siège Général

TAGI-UNI Building 104 Mecca Street, Um-Uthaina, Amman, Jordan
B.P: 921100, Amman 11192, Jordan
Téléphone: (00 962-6) 5100 900
Email : agip@agip.com

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER